Echoes Corsac.net - Echoes camshot
jeudi 01 mai 2003 (2 posts)
Tiens c'est marrant, ca j'aurais pensé que ca arrivait que aux "stars" (les "vraies" si tant est qu'il y ait des vraies "stars" sur le net). Des gens qui suivent apparament assez fréquemment mon blog. Juste pour rire. Juste pour pouvoir critiquer.

En fait ca m'étonne pas tellement de ces gens là (oui je les "connais" en plus). Du coup ca explique en fait pourquoi "moi".

Du coup en fait, accessoirement je pense que je met un peu de bonheur dans leur morne vie. "ohoho regarde il a dit ca ca et ca, ohoho c'est trop nul". Ou un truc du genre.

Bref, tout ca pour dire que je pensais pas que des gens soient suffisament motivés pour me suivre juste pour ca, mais après si ca leur plait, bah continuez hein :)

Corsac@00:24:47 (Echoes)

En fait ce qui me deçoit profondement avec certains "gens", c'est à quel point ils peuvent ne pas être constructifs.

Bon ok c'est des gens que je connais assez mal, et je les croise peut etre simplement à chaque fois qu'ils ont besoin de se lacher.

Mais j'avoue que j'ai du mal à supporter les gens qui ne font que détruire, que critiquer, cracher sur quelque chose juste pour le plaisir. J'aimerais bien savoir concretement l'interet.
Personnellement je trouve pas ca jouissif, mais eux peut être en fait. La joie de blesser, de se moquer, etc...

Je sais pas si moi concretement je peux me considerer comme constructif, mais idéalement c'est comme ca que je tend à être. Alors comme toujours (ou presque) quand quelque chose me plait pas, je fais la tactique de l'autruche, je me planque, je laisse couler, je constate et je continue mon chemin...

Mais quand même, les gens...

Corsac@11:57:03 (Echoes)

dimanche 04 mai 2003 (3 posts)
Un Weekend hyper chargé. 3 jours de bonheur pur...

On va commencer depuis le début sinan je vais jamais m'en sortir, déjà que je vais sans doute oublier pleins de trucs.

Enfin, de toute façon yaura un autre post sur ce weekend avec une vision sans doute un peu differente, .

On commence du début, donc.

Vendredi, 9h du mat, Iria sonne en bas de chez moi. Je suis encore à moitié pas réveillé, encore à moitié à poil, qu'à cela ne tienne. J'ouvre, elle me saute dans les bras. On est en weekend.

On se prepare rapidement, je prend mon (gros) sac, hidalgo sous le bras, et direction la gare Montparnasse. On arrive pas mal en avance, le temps de prendre un café, et hop dans le TGV, direction... Nantes.

Finalement, pas de DVD dans le train, on est trop fatigués, on se pose tranquilles en esperant pouvoir dormir un peu. Sauf que la malediction de la voiture fumeur (gngn) a encore frappé. On se retrouve avec des "wesh wesh" qui fument leur shit, qui écoutent du rap trop fort, bref, trop la joie. Je me debrouille quand meme pour dormir un peu, et à 1h on arrive à Nantes.

On sort tranquillement, on cherche un plan de Nantes pour reperer la rue de notre hotel... qui n'existe pas. On a beau chercher dans l'index des rues, pas de rue Chateaubriand...
Je décide d'appeller l'hotel, histoire qu'ils nous expliquent comment venir... sauf que ils repondent pas. Même pas de repondeur, juste des sonneries dans le vide.
On commence à flipper un peu surtout qu'il commence à pleuvoir, bref la loose integrale. On marche vers le centre ville (puisque d'apres le site (oui heureusement que j'avais le laptop pour bien confirmer qu'on avait le bon numero et la bonne adresse), l'hotel est à coté). On degotte une taverne ou par miracle le patron connait la rue, qui est une toute petite rue et qui etait donc pas indiquée sur le plan. Il nous indique la marche à suivre. Pendant ce temps là j'arrive à avoir l'hotel au telephone, on me dit que celui ci n'ouvre pas avant 17h. Il est à peu pres 13h30, j'ai un sac énorme sur le dos, et on a pas mangé.

Pas de problème, on se laisse pas abattre. On va reconnaitre la rue de l'hotel, histoire de pouvoir s'y retrouver un peu. A deux pas de l'hotel on se trouve un restau (carrement chic d'ailleurs, l'Océanide). On meurt de faim, ils arretent de servir à 14h, on reflechit pas très longtemps avant de rentrer. On fait un peu tache, les 2 romanos, dans un restau chic comme ca. Tout le monde bien habillé, nous on rentre en jean, cheveux longs, bandanas, un sac de 15 tonnes sur le dos. Mais le serveur ne fait aucune difficulté à nous accepter (heureusement d'ailleurs ;p). On se laisse aller, on mange superbement, des poissons delicieux, un dessert de même. L'addition même pas trop salée.

Il nous reste encore 1h avant l'ouverture de l'hotel, donc on décide d'aller se poser dans un petit café (le Café Parisien, desert, qui n'a de parisien que le nom, mais sinan tres sympa). Ils avaient ni Breizh Cola ni DaGaN, mais tant pis, leur cidre n'etait quand même pas mauvais.

A 17h, on se dirige vers l'hotel, la receptionniste charmante, l'hotel minuscule mais très sympa, on a vu personne, personne ne nous pose de questions. On depose enfin toutes nos affaires, on prend une douche rapide et on se dirige vers la salle de concert, en tram.
Le tram, c'est cool quand même, un mix entre un bus et un metro aerien, bref sympa quoi.

Arrivée à la Trocardiere, même pas encore trop de monde, on mange un morceau et on entre dans la salle très rapidement.
La 1ere partie était un groupe (2 personnes, un guitariste/chanteur et un informaticien) electronique/dream/.../ qui ressemblait un peu aux Chemical Brothers. Ils s'appellaient apparament Operator, si quelqu'un en a entendu parlé, ca m'interesse parce que c'était vraiment sympa.

Enfin Placebo arrive. Je doutais un peu, n'etant pas aussi fan de ce groupe que Iria, mais en fait j'ai été assez convaincu. Bon rock, Bryan a une bonne présence sur scene, un très bon moment quoi. (je m'etend pas sur cette partie là, je sais qu'elle va en mettre des tartines :p)
A remarquer un hommage à Nina Simone et une très bonne version de Where is my mind.

Retour à l'hotel en sueur, vers minuit, on prend un bain rapide (mais bouillant) et on part en vitesse au pays des rêves.

Le lendemain, le train pour Rennes est à 14h, on a donc un peu de temps pour trainer dans la ville. On se ballade un peu (mais pas trop, rapport à mon gros sac...). On prend un café, et on repere une petite crêperie qui à l'air sympa.

Effectivement, on a pas étés déçus. C'est une toute petite creperie, mais excellente, le patron/serveur/... est hyper sympa, les tarifs ridicules, les crêpes sont fondantes (dans tous les sens du terme, je recommande d'ailleurs la crepe lardons/oeufs brouillés).
Bref si vous avez l'occasion de passer à Nantes ou bien si vous y habitez, je recommande totalement (oui, pub gratuite, tout ca, mais on a vraiment été convaincus).

Pour y aller, c'est juste à coté de la cathédrale:
Rêves Marins - Crêpes Marines
02 40 47 00 96
2 rue du roi Albert
44000 Nantes

Dites que vous venez de la part des 2 parisiens qui étaient au concert de Placebo, ca lui fera plaisir :)

On a fini par quitter Nantes, direction Rennes, via Redon. Sympa ce petit trajet au fin fond de la Bretagne, surtout que là il commençait à faire beau, donc très agréable :)

Arrivés à Rennes, on passe poser mes affaires, puis on joint Stan, on le rameute et hop tous les 3 directions le Café Egyptien, prendre un thé à la menthe et fumer un peu le Narguilé. On se detend bien, c'est quand même grave bien.

On mange à un restau grec, je goute les feuilles de vigne (tres bon!), me goinfre de brochettes au boeuf. Puis fin de soirée chez Stan.

Ce matin, lever meme pas trop tard, café au soleil (brulant, sisi je vous assure), de Rennes, dejeuner puis j'accompagne Iria à son train.

Maintenant, va falloir se rehabituer aux cours, rentrée demain, tout ca. Mais vraiment ce weekend j'ai l'impression qu'il a duré 2 semaines et sté top cool :)

Un jour y'aura des photos pour accompagner ce post, mais je me vois assez mal uploader 50 mo avec AOL, donc ca attendra deux semaines :/

Accesoirement, c'est le 500ème post en php, et voilà, juste c'est cool. (et spéciale dédicace à Java. Juste comme ca)

Corsac@17:10:17 (Echoes)

[17:12:21] (Corsac): !posted Placebo, Nantes, tout ca...
[17:12:45] (Bishop^^): OMG
[17:12:46] (Bishop^^): Corsac
[17:12:49] (Bishop^^): t'a floodé ton site
[17:12:58] (Corsac): oué hein :|
[17:13:02] (Corsac): spama faute
[17:13:06] (Corsac): le bonheur a floodé mon weekend

Corsac@17:14:23 (Echoes)

Alors encore un concept. Ca se passe . C'est tout expliqué sur place, mais sachez en gros que c'est encore un truc de mécréants. :>

Corsac@23:47:05 (Echoes)

lundi 05 mai 2003 (1 post)

Bondage movie! You're into BSDM (Bondage &
Discipline, Dominance & Submission) and chances
are, you're fond of whips, chains, harnesses,
and tight leather outfits. You like to mix a
little pain with a LOT of pleasure, baby!

What kind of porno would you star in?
brought to you by Quizilla

Via melody

Corsac@22:58:55 (Echoes)

mercredi 07 mai 2003 (2 posts)
Which OS are You?
Which OS are You?


Moi je voulais être la Debian mais pas moyen quoi :/

Corsac@13:24:42 (Echoes)

Tout à l'heure en rentrant de l'école (mmhh, ca fait moins bien que de dire "rentrer du bahut". D'ailleurs c'est pas une école. Je reprend).

Tout à l'heure, en rentrant de l'institut (ok, je tiens le bon bout là), je prend le bus, il etait plein a craquer, je sais pas trop pourquoi. Enfin si, j'ai un pressentiment. Vu le temps qu'il faisait, tout le monde avait du se dire "bon je reste pas à la fac par ce temps, hop on va boire un coup en ville". Donc, bus plein à craquer.

Et tout devant, un mec avec un walkman sur les oreilles, qui regarde la route. Pas moyen de voir sa tete d'ailleurs.
Mais bref, dans le bus bondé, ce mec chantonne. Fort. Très fort. Genre le mec bourré qui chante (sauf qu'il chantonnait pas avec une voix de bourré, plutot le genre gamin de 12 ans).
Donc, au début du trajet, monsieur chantonne. Puis, au fur & à mesure, il commence à chanter des bouts de phrases.

Deja ca me disait quelque chose, je pensais reconnaitre quand il fredonnait juste. Mais j'arrive à saisir

"The time is gone, the song is over, thought I've something more to say".

Et oui, msieu chantait (maintenant à tue tete) Brain Damage (des Pink Floyd, pour ceux qui suivent pas). Comme ca en plein bus. Il a enchainé après avec Bike, donc je pense qu'il écoutait le bestof, du coup ca diminue un peu l'estime que j'avais pour lui, mais merde quoi, un mec qui chante tout haut dans le bus du Pink Floyd, je pensais être le seul (enfin dans un bus plein à craquer d'étudiants quoi).

C'est des trucs qui font plaisir quand même. :>

Corsac@23:29:14 (Echoes)

vendredi 09 mai 2003 (1 post)
Ma chéwie m'a trouvé le CD d'Operator. (la 1ere partie de Placebo pour ceux qui suivent pas). Trop bien. Le cd est vraiment excellent, ca donne envie de gigoter, même tout seul devant le PC.

Trop bien, et sur ce hop, remontage de moral de la miss et c'est parti pour un bon weekend peinards :)

Corsac@22:05:33 (Echoes)

dimanche 11 mai 2003 (1 post)
[23:20:09] (darkblob): j'ai mis les SLD, mais le ac3 i passe pas, du coup ca marche pas, t'as mis des codecs en plus ou bien ?
[23:20:14] (pko): nan je crois pas
[23:20:21] (pko): mais sous Koala player ça passe
[23:20:36] (pko): pis koala c dla balle pour les films ST
[23:20:41] (pko): il lisse les ST comme personne, c'est beau

no comment

Corsac@23:29:03 (Echoes)

lundi 12 mai 2003 (1 post)
Encore un post pour dire que je ne poste pas. Mais bon. Non vous ne saurez rien de ce weekend. Non vous n'aurez pas votre dose hebdomadaire de gnangnantise.

Non pas que j'ai passé un sale weekend, au contraire, il a été impec sur tous les points, mais je vois pas trop l'interet de le raconter. Ca serait tomber dans la monotonie, ce qui est pas vraiment le but.

Juste, je me dis que ca a valu le coup d'accompagner les deux associaux pendant une soirée. Je sais pas ce qu'ils ont bien pu se raconter sur ICQ, m'enfin elle riait, et il est là. C'est deja ca.

Je comprend décidement toujours autant absolument rien aux relations humaines & sociales mais j'assume assez bien, je laisse couler en évitant tant que possible de m'y retrouver melé.

Voilà, sur ce...

Corsac@00:35:49 (Echoes)

mercredi 14 mai 2003 (2 posts)

Corsac@22:04:55 (Echoes)

vie+exam+beautemps-inspiration=moins de posts

Corsac@22:09:20 (Echoes)

jeudi 15 mai 2003 (1 post)
J'ai la creve, j'ai le nez qui coule en permanence, quand je mange je plonge en apnée, je vide des paquets de mouchoirs entier, j'ai mal au nez.
La joie quoi :/

Corsac@07:24:55 (Echoes)

vendredi 16 mai 2003 (2 posts)
N'empeche, entre noos et la fac, je suis pas aidé.

Ok, c'est mal de se servir de la connexion de la fac pour aller sur IRC, m'enfin bon c'est pas comme si ca prenait de la bande passante hein.

Bon, l'ennui c'est que le firewall filtre les connexions sur les ports correspondant à IRC, et que ya pas de client IRC installé sur les machines.

Avant, je me connectais à Paris sur mon routeur, via ssh et je lançais un client IRC là bas.

Mais maintenant la fac filtre aussi le ssh (pas seulement les ports, directement le protocole apparament).

Reste la solution du bouncer, après installation d'irssi sur mon compte.

L'ennui, c'est que maintenant faut hoster un bouncer quelque part.

Sachant que la fac ne laisse passer que les ports correspondant aux serveurs "usuels" (web/imap/ftp et quelques autres), mais que Noos filtre justement les ports correspondant à ces serveurs, je me retrouve bien embeté...

Bref,tout ca pour dire que c'est pas facile de glander à la fac :>

Corsac@11:47:05 (Echoes)

J'ai des amis très sympas.
Ils pensent à moi, ils font attention à ce que je ressent, ils prennent soin de moi.

Trop.

Je ne sais pas ce que je ressent à l'approche de cette date, je vois pas trop ce qu'ils pourraient savoir de plus que moi. Je cherche pas à analyser ca d'ailleurs.

Empecher un contact avec lui qui pourrait degenerer, encore une fois, c'est gentil, mais c'est inutile, je sais me gerer.

Je sais que c'était pour mon bien, mais au final je suis pas sur que ca soit une bonne idée.

Je vais pas dire que j'avais oublié le 19 mai, évidemment non, évidemment je sais que c'est lundi, évidemment j'ai pas envie de le voir, mais pas plus aujourd'hui, que lundi ou un autre jour.

Et au final, ne rien faire me convient très bien. Je le sentais plutôt mal de toute façon.

La seule chose dont j'ai envie pour l'instant c'est de me blottir dans ses bras et de vous oublier...


Heureusement, demain Matrix et voir des gens qui sourient, des gens qui se prennent pas trop la tête, des gens qui plannent à 15 000 pieds de bonheur et qui le font partager, des gens qui vous tirent vers le haut au lieu de vous tirer vers le bas... des vrais amis quoi.

Corsac@20:40:28 (Echoes)

samedi 17 mai 2003 (1 post)
Il y a pas si longtemps, (les gens avec qui j'en ai parlé confirmeront), j'avais un avis assez tranché sur les relations à distances:

pour moi, absolument pas gérable. Beaucoup trop de mal.

Au bout de quelques mois à Rennes, en fait, changement d'avis.

Apres experimentation, c'est parfaitement gérable. Avec elle c'était peut etre même encore mieux comme ca, on était obligé de pas se voir la semaine, on se faisait notre petite liberté, on était content de se voir le weekend.

Là, c'est plus chaud, on se manque plus (mais c'est pas trop le même type de relation aussi), c'est plus dur à supporter, mais en se voyant quand meme toutes les semaines (ou deux semaines à la limite), ca reste gerable.

Le fait d'être à 400 bornes d'elle (500 même puisqu'elle m'oblige a faire 100 bornes de l'autre coté de Paris :P) c'est clairement lourd. Mais on s'y habitue, on y pense plus tant que ca.

Mais par contre, je reste convaincu que des relations vraiment longues distances, des relations ou je la verrais pas pendant plusieurs mois, là je gererais nettement moins, clairement.

Corsac@01:22:12 (Echoes)

dimanche 18 mai 2003 (1 post)
Quand même.
Je m'interroge
J'ai pas vraiment une tête de motard.

Non, je pense pas.

Alors pourquoi les filles qui sont attirées par moi sont en même temps toutes fan de motos?

J'ai pas un grand éventail de reflexion, mais quand même, sur les 3 dernières, les 3 sont soit totalement fan, soit au moins serieusement interessées.

Donc non, vraiment je m'interroge. J'ai même pas de pote motard qu'elles pourraient essayer de draguer a travers moi.

Ou bien (vu que une moto c'est un vibromasseur géant), elles aiment juste le coté "je chevauche", et j'ai une tête à me laisser chevaucher.

M'enfin merde quoi, quand même!

Corsac@00:58:16 (Echoes)

lundi 19 mai 2003 (3 posts)
J'ai l'impression qu'il y a des gens qui attendent ce post. Bizarrement. Je veux dire, il aurait très bien pu ne pas exister, et de toute façon il va sans doute decevoir les gens qui l'attendaient.

Mais bon, après tout, c'est pas comme si c'etait important hein...

19 mai donc.

Deux ans depuis le 19 mai 2001. Ca pourrait sonner comme un "bilan", genre "je fais le point sur ces 2 années de ma vie".

En un sens, pourquoi pas, j'ai un peu l'impression que ma vie "actuelle" a commencé ce jour là (enfin une semaine avant pour etre précis). Mais quoique. A force, ca a tendance à se mélanger, mais le déclic qui s'est operé en moi, le côté "je refuse totalement la tristesse", il a eu lieu quelques semaines avant.

Bref.

Il s'est passé pleins de choses pendant ces 2 ans.

Mais de toute façon, c'est pas de ça dont je voulais parler.
Je voulais pas vraiment parler de grand chose en fait, on me l'aurait pas subrepticement rappellé, je suis même pas sur que je l'aurais pas loupé.

Je suis capable de m'inventer tout seul toutes les dates "anniversaires" qui peuvent faire mal (les x mois, le "elle est plus avec lui qu'avec moi", le "on est jamais resté si longtemps séparés", les "ca aurait fait 2 ans"). Mais j'avoue que là, dans l'état actuel des choses, je vois moyen l'interet.

J'ai pas besoin de ça, cette période de 2 ans a eu des hauts, des bas, mais de toute façon elle est derrière moi. Ya sans doute pleins d'enseignements à en tirer.

Mais je vais pas m'apitoyer sur le passé avec le présent que j'ai et le futur que j'espere.
Impression renforcée par le fait qu'elle a changé (enfin on a changé tous les 2 j'imagine, mais forcement je le vois que de mon coté), beaucoup changé depuis 2 ans, et que bah on a tout simplement beaucoup moins de choses en commun (bon ok surtout depuis ces quelques derniers mois mais bon).

Donc bon, encore un long post pour pas dire grand chose. Le 19 mai ca aura été une date pendant 2 ans, maintenant c'est une date. Tout simplement. (sans pour autant oublier ce qu'il s'est passé. C'est du passé, pas plus, pas moins)

(ah si, c'est la Saint Yves, quand même, faudrait pas l'oublier).

Corsac@10:26:50 (Echoes)

En particulier à ca, mais aussi a un post que j'avais fait il y a un certain temps.

Je suis heureux.
Fondamentalement même, je suis heureux.

J'ai l'impression d'etre dans aucune des 2 classes dont parle Kobal2. Dans le sens ou j'arrive pas à demontrer aux autres à quel point leur angoisses sont futiles (et ou même à la limite elles le sont pas forcement, ca peut être important et pouvoir quand même le traiter avec détachement), mais que à l'inverse j'ai quand même reflechi (et je reflechis toujours) avant de voir la vie telle que je la vois.

J'ai pas l'impression de me voiler la face et d'avoir une illusion du bonheur devant les yeux.
Je m'empeche pas de reflechir parce que telle ou telle reflexion peut mener à une prise de tête (parce que j'ai horreur des prises de tete, je fuis a chaque fois, comme dis dans un de mes posts precedent). Juste j'examine la situation, et inexorablement (même si ca met parfois un certain temps à s'imposer, ca finit toujours par s'imposer), la réponse est la même: je suis vivant bordel, manifestation spontanée d'une joie de vivre debordante au moment ou cette pensée arrive au cerveau.

Bref, impossible de comprendre precisement pourquoi je fonctionne comme ca.

Après tout, je suis peut être dans la Matrice. J'ai peut être une illusion du bonheur tellement forte que je ne vois pas que c'est une vie de chien, que tout va mal, etc...

Mais...

Et alors...

Apres tout la position de Cypher est totalement comprehensible. Si tu te reveilles jamais de ton rêve, est ce que c'est vraiment un reve, est ce que ca n'est pas plutot la réalité?

Là encore, c'est par rapport aux autres gens qu'on peut voir ca, suivant ce que eux pensent, suivant les relations que tu as avec eux. Hors, dans les gens que je connais, ya des gens qui fondamentalement sont comme moi, on la pêche, se posent pas de questions (just believe, just breath, another day) torturées pour savoir pourquoi ils sont malheureux.

Et il y en a d'autres, angoissés. Quelques instants de joie. Mais toujours un caillou dans la chaussure...

Pour qui le moindre pépin prend des allures dramatiques.
Et à ceux là, ne j'arrive pas à faire passer la relativisation que je ressent. Ce qui est parfois assez frustrant aussi...

Corsac@10:41:58 (Echoes)

...I'll see you on the Dark Side of the Moon.

Pour moi, la musique se décompose en deux parties.

La premiere, c'est l'Information. Je l'ai quand j'écoute mes mp3, quand j'écoute un walkman, la radio, quand j'écoute en soirée.
Suivant ce que j'écoute, ca peut etre tres bon, tres trippant (ceux qui me connaissent savent à quel point je peux partir quand j'écoute de la bonne musique).
Celle partie là, je ne pourrais pas m'en passer. Je ne peux de toute façon pas me passer de musique.

Mais il y a une 2ème partie dans la musique. Celle ci n'est présente que à certaines occasions: sur la Chaine de mes parents, à certains concerts...

C'est l'Emotion. Elle n'est pas du tout évidente à capter. Mais une fois qu'elle est là, elle vous traverse, vous l'entendez, vous la ressentez dans tout le corps.
Dimanche on écoutait la Chaine.
C'est quasiment la seule capable de me faire ressentir ca je pense.
Laissez moi vous parler un peu d'elle.

Il n'y a plus un morceau qui n'ai pas été touché, subtilement modifié par les doigts magiques de mon père... Du lecteur CD aux enceintes, tous les élements ont été peu a peu ameliorés, ont revelés la quintessence de ce qu'ils pouvaient faire.
Alors évidemment, ca prend de la place, evidemment, ca fait un peu de bruit quand on écoute un peu fort pour profiter de la présence qu'elle introduit dans la piece, mais c'est pas grand chose à coté de ce qu'on ressent qu'on l'écoute.

Hier, on écoutait le SACD de Dark Side of the Moon (ils viennent de ressortir un remaster de DSotM, ainsi qu'une version remaster SACD). On a commencé par l'écouter sur le lecteur CD "standard" (pas SACD) modifié.

Dès le début, pendant les battements du coeur, on était dedans. Impossible d'y échapper. Plus tard, pendant Time, les basses nous traversaient le coeur, piegés par celles ci, sursautant pendant les horloges.

L'apogée est à la fin. Pendant Brain Damage je frissonnais sous les ondes , sonores et de plaisir. Pendant Eclipse j'ai eu les larmes aux yeux. De joie. Des bouffées de bonheur qui remontent.

Puis les battements de coeur à nouveau. L'intensité diminue. On peut toujours pas descotcher. Il faut un peu de temps après pour s'en remettre...

<spoiler>
Vous voyez le gateau au chocolat du Merovingien? Cette chaine, c'est un peu ce qu'elle fait...
</spoiler>

Corsac@10:52:51 (Echoes)

mardi 20 mai 2003 (2 posts)
\o/ Satankit \o/

Corsac@09:09:45 (Echoes)

Mieux que "Benoit sait comment eviter le stress de fin de mois. Il a un vélo".

La RATP, partenaire des Championnats d'Atléthisme

Corsac@23:15:05 (Echoes)

jeudi 22 mai 2003 (1 post)
La SNCF devrait fournir des bons de reduction aux internautes!

Explications:

depuis que le net a commencé a se developper en France, il ya a de plus en plus "d'échanges".

Le nombre d'internautes qui font des rencontres à l'autre bout de la France (et dans le reste du monde meme, a la limite), et qui regulierement prend le train pour aller voir des gens ici ou là est à mon avis proprement hallucinant.

Moi je suis un mauvais exemple, je fais des allez/retour pour rentrer chez moi. Ceci dit, si il n'y avait pas eu le net, est ce que j'aurais eu autant envie de faire une école d'info à 400 km de chez moi? Pas sur.

Et puis même, j'ai déjà pas mal été voir des gens que j'ai rencontré sur le net, et à chaque fois en train. Je vais pas dire que je finance la SNCF a moi tout seul, m'enfin je prend beaucoup le train en ce moment.

Avec tous les internautes qui ont des contacts dans toute la France, le nombre de voyages générés par le net, moi je dis on devrait avoir droit à des reducs!

Aux distributeurs automatiques de billet, au lieu de payer par carte on se loggue à nickserv, pas mal comme concept :P

Corsac@12:19:42 (Echoes)

lundi 26 mai 2003 (1 post)
Je tiens à rassurer tout le monde, non j'ai pas disparu, juste je faisais un petit weekend "unplugged" (bon ok pas totalement non plus hein, faut pas abuser).

Donc weekend tranquille, dormi, lu, tout ca. C'etait vraiment cool =)

Et puis ce matin flottait sur la ville un petit air de vacances... Mercredi depart pour l'Espagne \o/

Corsac@17:31:13 (Echoes)

mardi 27 mai 2003 (2 posts)
Suggestive
You're the suggestive grin,mostly used while
flirting and accompanied by the come-hither
look.You're either an attention hog or way too
insecure to not be in the spotlight at all
times.No one can quite tell.Calm down and learn
to be regular,ya perv.

What Kind of Smile are You?
brought to you by Quizilla

Corsac@12:50:13 (Echoes)

picture of tiger


WHAT TYPE OF WILD CREATURE ARE YOU? (New Pictures!)
brought to you by Quizilla


You are Trinity-
You are Trinity, from "The Matrix."
Strong, beautiful- you epitomize the ultimate
heroine.


What Matrix Persona Are You?
brought to you by Quizilla

Corsac@23:42:00 (Echoes)

Images
Stats
  • 1512 posts
  • 6212 jours
  • 0.24 posts/jour
  • IRC
  • Last.fm
Stuff
Gallery
Tech
Webcomics
Weblogs
Desktop