Echoes Corsac.net - Echoes camshot
vendredi 11 décembre 2009 (1 post)
  • PDF Presenter Console

For some reasons, I had to create some slides, and it's been some time I wanted to do some latex/beamer, so I jumped in and created them using vim (hating latex/beamer a few times in the process, but that's expected. At least, I didn't have to hate OpenOffice this time).

Now, when presentation time comes, I started missing the nice “Presenter Console” extension for OpenOffice. It's a nice extension which (a bit like Keynote) (and maybe other) enables you to seperate the beamer and laptop screens. So you put on the beamer the presentation itself, and on the laptop one you can put you notes, the next slide preview, a nice countdown etc. Really useful, but it's only for OpenOffice (or PowerPoint) slides, not for pdf ones.

So I started looking at PDF readers which could do that, and found multiple solutions:

  • Cyril (Brulebois) proposed to start two pdf readers (one for each screen), to have them shifted by one slide, and to advance both of them at the same time (using xdotool for example). Not really convenient but, indeed, it /could/ work;
  • in the same vein, some people proposed to use Impress!ve, which has the ability to run a script when changing slide. So again, one starts two pdf readers (Impress!ve and another one) and make Impress!ve change the “preview” reader each time it changes slide. Again, it should work, but it's not really convenient.

So in the end, I was almost ready to submit a bug report to epdfview (which I already maintain in Debian) asking for that new feature, when I found PDF Presenter Console which does exactly what I want.

I'm not sure the project is really active at the moment, and I had some problems with the tool not detecting one of the screen (so it only appears on the beamer, or only on the laptop). It might be related to xfwm4 or something, I already contacted the developer about that.

In the end, it's not 100% reliable (so I'm not yet packaging it for Debian) (especially since it uses CMAKE) but once it started, it does the job pretty fine.

That's just something I wanted to share in case people would be interested.

Yves-Alexis@11:49:39 (Debian)

lundi 21 décembre 2009 (2 posts)
  • Useless rant

D'habitude, je suis pas vraiment du genre râleur quand il s'agit du service public. Je râle pas contre la RATP, je râle pas contre la SNCF, je râle pas contre la Poste. Bien sur, j'ai eu mon lot de retards de trains, de métros, de grèves etc. Bien sur j'ai eu droit aux facteurs qui se donnent pas la peine de monter pour donner les colis et qui se contentent de déposer l'avis de passage. Mais je râle pas vraiment, parce que d'abord c'est pas si grave, et que de toute façon ça sert pas à grand chose (si, ok, ça peut permettre de se défouler un peu, ok) et ça fait pas avancer le schmilblick.

Surtout, je fais pas de généralités sur « les fonctionnaires », ou même « les cheminots » ou whatever. J'en entends, beaucoup, mais c'est pas mon truc. À la limite je serais même plutôt « de leur côté » (s'il fallait choisir un camp) rien que parce que ça me gave les gens qui passent leur temps à cracher sur le service public (ou pas). Parce que, mine de rien, bah la majeure partie du temps, ça marche. Et mine de rien, j'ai aussi eu des très bonnes surprises à des guichets SNCF, avec des gens qui essayent _vraiment_ de vous aider, qui connaissent leur système, et qui savent comment faire pour vous donner un truc auquel on aurait jamais songé. Ou hier soir, encore. On revenait de Rennes (parallisée sous la neige pendant le weekend, au passage), il y a eu un « accident de personne » à un passage à niveau, ce qui fait que le train venant de Brest qu'on devait récupérer, était attendu avec genre 1h15 de retard (ce qui est pas très agréable comme nouvelle). On va se renseigner histoire de savoir un peu à quoi s'attendre (genre, est-ce qu'on se pose dans un troquet pour grignoter un trouc), et là un agent de la SNCF nous dit que la rame qui vient de Quimper (et qui se raccroche au train de Brest pour la partie Rennes → Paris) aura elle juste une demie-heure de retard, et il nous file des réservations dans ce train là. On se pose pas vraiment de question, une demie-heure au lieu d'une heure quinze, ça se refuse pas. On comprend pas très bien ce qu'il se passe et quel train il vont mettre au bout de celui de Quimper, mais tant pis, on se prend des sandwichtes et on grimpe dans le train. Et au passage on se rend compte que les réservations en question sont des 1 ères (il devait plus rester que ça). Donc hop, une demie-heure de retard à l'arrivée, soit, mais un voyage en première, des gens utiles et serviables, bref le bonheur. Ça vous rend foi en l'espèce humaine, moi je vous le dit.

Et hors, donc, en arrivant on récupère un avis de passage du facteur (là pour le coup on était pas là donc même s'il est monté il a effectivement trouvé personne), paquet à récupérer au bureau des Orgues de Flandres etc. etc. J'y vais ce matin, et là, le drame, impossible de trouver le paquet. Genre, je poireaute une heure (j'ai vraiment que ça à faire hein), impossible de mettre la main dessus. Il est bien arrivé, ils sont bien sûrs qu'il est chez eux, mais ils le trouvent pas. Genre, c'est trop mal rangé dans les entrepots en fait. Ou alors il est parti chez quelqu'un d'autres et ils l'ont pas taggé lors de la sortie. Bref, des buses, des bonnes grosses buses. Sauf qu'évidemment c'est pas de leur faute, c'est pas eux qui étaient là quand il est arrivé, donc ils savent pas, etc. Y'a quand même _clairement_ un problème. Pour le coup un problème complètement local (y'a rien à généraliser), juste, ils savent pas s'organiser, et ils savent pas ranger. Et les gens attendent. Et râlent, forcément. Ça râle au passage sur les facteurs qui sonnent pas et laissent juste l'avis de passage, mais la seule réponse c'est « nous on les voit pas, alors il faut appeler le 3631 (et c'est gratuit !) et vous plaindre ». Effectivement la technique de la compartimentation (sic) ça marche bien, plus personne n'est responsable de rien.

Moi je serais les agents dans le bureau de poste, j'appellerais moi même le 3631 pour râler parce que j'en aurais marre que tout le monde me gueule dessus pour un truc que je maîtrise pas.

Bref, voilà, une heure après, toujours pas de colis et une vague promesse qu'ils vont chercher et me rappeler. J'ai vraiment hésité à lacher le morceau (maintenant je ne suis plus qu'un numéro de téléphone perdu sur une feuille, alors qu'avant j'étais un être de chair qui squattait en tête de la file d'attente) mais j'ai pas vraiment que ça à faire non plus.

Donc voilà, ça ne sert à rien, c'est pas un râlage généralisé, mais ça saoûle quand même sérieusement.

Corsac@11:49:49 (Echoes)

  • Hiver

Aujourd'hui les jours rallongent \o/

Corsac@11:52:00 (Echoes)

jeudi 31 décembre 2009 (1 post)
  • Le cru 2009

Et hop, comme on est jeudi, y'aura pas de petit dernier avant la fin de l'année. Cette année, on a donc eu droit à :

  • The Spirit : 2 janvier 2009, MK2 Quai de Loire
  • Frozen River : 9 janvier 2009, MK2 Quai de Seine 
  • Les trois singes : 16 janvier 2009, MK2 Quai de Seine
  • Et après : 23 janvier 2009, MK2 Quai de Loire
  • Espion(s) : 14 février 2009, MK2 Quai de Seine
  • Z32 : 20 février 2009, MK2 Quai de Seine
  • Boy A : 27 février 2009, MK2 Quai de Seine
  • Slumdog Millionnaire : 1 er mars 2009, MK2 Quai de Seine
  • Gran Torino : 06 mars 2009, MK2 Quai de Loire
  • La fille du RER : 3 avril 2009, MK2 Quai de Seine
  • Harvey Milk : 10 avril 2009, MK2 Quai de Seine
  • Adoration : 17 avril 2009, MK2 Quai de Seine
  • Rachel se marie : 19 avril 2009, MK2 Quai de Loire
  • Wendy & Lucy : 24 avril 2009, MK2 Quai de Loire
  • Un mariage de rêve (Easy virtue) : 15 mai 2009, MK2 Quai de Seine
  • Wolverine : 21 mai 2009, MK2 Bibliothèque
  • Star Trek : 22 mai 2009, MK2 Quai de Loire
  • Looking for Éric : 29 mai 2009, MK2 Quai de Loire
  • Sunshine cleaning : 12 juin 2009, MK2 Quai de Seine
  • Amreeka : 26 juin 2009, MK2 Quai de Loire
  • Very bad trip (The hangover) : 9 juillet 2009, UGC Ciné-Cité Les Halles
  • Public enemies : 10 juillet 2009, MK2 Quai de Seine
  • Whatever works : 17 juillet 2009, MK2 Quai de Loire
  • Marching bands : 7 août 2009, MK2 Quai de Seine
  • Le temps qu'il reste : 21 août 2009, MK2 Quai de Seine
  • Inglorious Basterds : 22 août 2009, MK2 Quai de Loire
  • Tu n'aimeras point : 4 septembre 2009, MK2 Quai de Seine
  • Non ma fille tu n'iras pas danser : 11 septembre 2009, MK2 Quai de Seine
  • District 9 : 18 septembre 2009, MK2 Quai de Loire
  • L'affaire Farewell : 25 septembre 2009, MK2 Quai de Seine
  • (500) jours ensemble : 2 octobre 2009, MK2 Quai de Seine
  • Le petit Nicolas : 9 octobre 2009, MK2 Quai de Loire
  • Le syndrome du Titanic : 16 octobre 2009, MK2 Quai de Loire
  • Sin nombre : 23 octobre 2009, MK2 Quai de Seine
  • Mic-macs à Tire Larigot : 30 octobre 2009, MK2 Quai de Seine
  • Away we go : 6 novembre 2009, MK2 Quai de Loire
  • Pippa Lee : 13 novembre 2009, MK2 Quai de Seine
  • In the loop : 20 novembre 2009, MK2 Quai de Seine
  • Samson & Delilah : 27 novembre 2009, MK2 Quai de Loire
  • Canine : 4 décembre 2009, MK2 Quai de Seine
  • Persécution : 11 décembre 2009, MK2 Quai de Loire

Soit 41 films, 9 de moins qu'en 2008. C'est marrant, j'aurais pas cru au premier abord, le début de l'année avait été bon, mais entre le Mexique, le mariage et les 20 ans de la FEE, y'a eu pas mal de vendredi qui ont sauté.

Dans le tas, on a 40 MK2 (l'intru étant l'UGC Ciné Cité des Halles, une fois où on passait par là), et parmis eux 16 Quai de Loire et 23 Quai de Seine (le petit dernier étant Bibliothèque). Routine-routine, donc, plus que l'année dernière.

Je suis un peu plus mitigé que l'année dernière sur la qualité moyenne des films. Disons que j'ai plus de souvenirs d'avoir été un peu déçu, et moins l'impression d'avoir eu des pépites. Cela dit, en vrac et dans l'ordre chronologique, j'ai de très bons souvenirs de The Spirit, Frozen river, Et après, Boy A, Slumdog millionnaire, Easy Virtue, Star Trek, Sunshine Cleaning, Whatever works, Le temps qu'il reste (vraiment), District 9 (une très bonne surprise), 500 days of Summer (raffraîchissant), Sin nombre, Mic-macs à tire larigot, Away we go, In the loop et Samson & Delilah. Comme quoi, finalement, c'était pas une si mauvaise année que ça.

Niveau concerts on a juste eu droit à Archive (achtement bien) et Massive Attack (achtement fort).

Corsac@16:25:27 (Echoes)

Images
Stats
  • 1482 posts
  • 4328 jours
  • 0.34 posts/jour
  • IRC
  • Last.fm
Stuff
Gallery
Tech
Webcomics
Weblogs
Desktop